Erreur
  • Échec du chargement des données du flux

Téléchargez le formulaire d'adhésion (format PDF) et de prélèvement automatique à imprimer, compléter et renvoyer par la poste
ou
Remplir le formulaire de demande d'adhésion en ligne

 

Pour les adhérents qui souhaitent modifier leur prélèvement,
télécharger le formulaire de mise à jour des cotisations.


SE SYNDIQUER ?

1 - Qu'est-ce-qu'un syndicat ?

La raison d'être - et l'origine - du syndicalisme est la défense des intérêts individuels et collectifs des salariés. Bien sûr, ceux-ci ont évolué, à la mesure des transformations du salariat, de l'organisation du travail et de la société. Aujourd'hui de nouvelles aspirations émergent : avoir prise sur le contenu et les finalités de son travail, faire reconnaître sa qualification, son utilité sociale… Mais face aux problèmes de l'emploi, du pouvoir d'achat, de la protection sociale, on ne peut espérer faire valoir ses droits de façon purement individuelle.


2 - Les syndicats sont-ils encore utiles ?

Alors que certains experts enterraient un peu vite le syndicalisme, les mouvements de 2003 ont montrés que ce syndicalisme que l'on disait moribond… a de beaux restes. Se syndiquer permet d'avoir prise sur sa vie, de s'ouvrir un espace de liberté.


3 - Pourquoi les syndicats sont-ils divisés ?

Le pluralisme syndical est un produit de l'histoire sociale de notre pays. Beaucoup de salariés y sont traditionnellement attachés, mais ils rejettent la division syndicale. Cela ne devrait donc pas empêcher d'agir ensemble, ou de façon convergente, en faveur des intérêts essentiels des salariés. Il convient de noter que dans la situation sociale particulièrement grave à laquelle nous sommes confrontés, la CGT multiplie ses efforts de contact entre les syndicats ; elle recherche en permanence ce qui peut rassembler. Une unité d'action efficace se construit d'abord à partir de revendications de salariés, déterminées par les intéressés.


4 - Pourquoi la CGT …

La CGT veut relever avec vous le défit de la construction d'un syndicalisme moderne, d'un syndicalisme d'action et de proposition, ancré sur les aspirations des salariés. Elle veut un syndicalisme qui participe à la construction de solidarités entre les salariés de toutes les professions, catégories, types d'entreprises publiques ou privées. Un syndicalisme espace de liberté et de démocratie qui permette à chacun d'être acteur du mouvement social. Un syndicalisme qui ouvre des perspectives de progrès social et d'efficacité économique dans notre pays, en Europe et dans le monde.


5 - Toujours contre ?

Il est récurrent que la CGT soit accusée d'être "toujours contre". De s'opposer systématiquement.Il est de bon ton, lorsque l’on est employeur, journaliste, parfois syndicat « concurrent » en désaccord sur un sujet, ou simplement salarié mal informé, de répéter que la CGT, est toujours « contre », « refuse toujours tout ». Il serait donc logique de ne pas tenir compte de son avis, puisqu’elle serait par nature hostile à toute proposition…
C'est une théorie bien pratique pour s'exonérer de regarder avec objectivité les propositions et/ou désaccords de la CGT. Loin d’être hostiles à tout accord, nous sommes exigeants sur l’intérêt pour les salariés des textes qui nous sont soumis. Dans le cas contraire, nous nous y opposons avec force !
 
La publication récente de la DARES (Ministère du Travail - août 2012) sur « les accords collectifs conclus en 2010 » est éloquente : sur les 31 963 accords collectifs signés, la CGT en a validé 52% (contre 60% pour la CFDT et 27% pour la CFTC). Surtout, lorsqu’elle était présente dans l’entreprise, la CGT a signé 84% des accords qui ont été loyalement négociés ! Ces chiffres devraient, à eux seuls, convaincre les plus réticents de la volonté de la CGT d'aller de l'avant, tout en restant ferme sur ses revendications
 

 6 - Et dans l'enseignement privé ?

Le Syndicat National de l'Enseignement Initial Privé (CGT) est votre syndicat professionnel. Il est affilié à la Fédération de l'Education de la Recherche et de la Culture (FERC). Il regroupe les salariés, quelles que soient leurs fonctions, L'enseignement privé, où sont concernés les personnels enseignants et non enseignants des écoles, collèges et lycées d'enseignement privé confessionnels ou laïcs, sous contrat, ainsi que ceux des établissements d'enseignement agricole, et de l'enseignement supérieur privé.


Si vous travaillez dans ce secteur, en adhérant au SNEIP-CGT vous bénéficiez :

  • d'informations sur votre secteur professionnel,
  • d'aide si vous rencontrez des difficultés,
  • de conseils pour développer et organiser une activité syndicale dans votre entreprise,
  • de stages de formation économique, sociale et syndicale,
  • vous devenez acteur de l'évolution de votre profession et contribuez au progrès social.
   

cgt© SNEIP – CGT Enseignement Privé - 263 rue de Paris – Case 544 - 93515 Montreuil Cedex
Tél. : 01.42.26.55.20 – courriel : contact@cgt-ep.org – site : www.cgt-ep.org
Fédération CGT de l'Education de la Recherche et de la Culture